Recherche outils

Présentation

 

 

Objectif du SRIE


Mettre en œuvre un dispositif d'IE au profit des acteurs économiques, visant à…

  • Constituer un réseau collaboratif d'Intelligence Economique,
  • Elaborer un plan de veille stratégique, en développant une culture de l'anticipation par la recherche et le traitement d'informations utiles à la décision
  • Protéger le patrimoine informatif (secret industriel) et la sécurisation (systèmes d'information, informatique, communication, etc.),
  • Etre réactif et influencer l'environnement concurrentiel (promotion de l'entreprise, de ses produits, actions de lobbying)

Afin de s'inscrire dans la réalité économique d'un environnement complexe en évolution perpétuelle,  d'identifier les enjeux présents et futurs pour relever les défis qui leurs sont associés.



Articulation du SRIE avec les grandes orientations structurantes

 

  • POE– FEDER et CPER 2007-2013
  • Feuille de route de l'action économique de la CTC 2010 – 2014
  • Stratégie Régionale d'Innovation (SRI) et prochainement la Stratégique de Spécialisation Intelligente (SSI)
  • Observatoire Régional Economique et Social (GIP Corse Compétences)
  • Agenda 21
  • Orientations stratégiques annuelles de la DIRECCTE et Objectifs du Pôle 3E « Entreprise, Economie, Emploi » (P3E).

 

L'Organisation du Schéma Régional de l'Intelligence Economique


L'architecture du SRIE s'est construite autour d'un réseau collaboratif d'acteurs de l'IE en région.
Un niveau stratégique, avec la Création d'un Comité Régional d'Intelligence Economique et Territoriale (CRIET) en mai 2013, regroupant l'Etat la CTC, la CCIR et les CCIT. Ses missions sont de veiller à l'application du schéma cadre et conditionner le système organisationnel c'est-à-dire :

  • Dégager les enjeux et les objectifs stratégiques
  • Définir annuellement le programme d'actions du SRIE
  • Valider les phases de réalisation des actions proposées
  • Evaluer les actions réalisées
  • Statuer sur les financements apportés aux actions et projets présentés

 

Le CRIET s'appui sur 2 niveaux opérationnels

 

  • Un Comité d'Anticipations et Réflexions Stratégiques (CARS) en charge de l'animation du volet offensif qui sera mobilisé
  • Un Comité de Sécurité Economique (COSE) en charge de l'animation du volet défensif. Il couvre des missions régaliennes de l'Etat assurées par ses services.


Les AXES et le plan d'actions


Le SRIE jette les bases d'une collaboration institutionnelle autour d'actions ciblées en cherchant à sensibiliser, conscientiser, accompagner et mettre en synergies les acteurs. Ce dispositif s'opère autour de 5 axes déclinés en actions 14 actions pragmatiques. Le plan d'action est évolutif, en effet d'autres actions pourront émergées ou être améliorées, transformées voir abandonnées.
La mise en œuvre du SRIE doit permettre le déploiement d'une culture porteuse d'opportunités, d'innovations, de capitalisation, de préservation et de développement des avantages comparatifs de notre île.

Axe 1 : Sensibilisation et formation des acteurs du développement économique
Axe 2 : Soutien des Pôles de compétitivité et d'excellence et des filières ; Appui     aux chefs d'entreprises
Axe 3 : Sécurité économique
Axe 4 : Attractivité territoriale
Axe 5 : Mise en réseau de l'information


Le coût financier


La mise en œuvre des actions se fera pour partie par une capitalisation des ressources humaines et des moyens des membres du réseau IE constitué. D'autres actions réclament une mobilisation des fonds alloués sur les programmations 2007-2013 en vigueur, PO FEDER (AXE 1 : Développer et organiser les capacités d'innovation de l'île) et CPER (AXE 1. Compétitivité, attractivité et emploi : vers une économie de l'innovation) estimée à hauteur de 942 000 € jusqu'en décembre 2014.